Venez découvrir les nouvelles sources d'énergie, leurs fonctionnements et les premières applications

Hydrogène, les voies du futur

A l'heure de la transition énergétique, il est indispensable de se pencher sur de nouvelles sources d'énergie, propres et renouvelables. L'utilisation de l'hydrogène est une piste potentielle qui a subi un regain d'intérêt ces dernières années.

 

Le principe

 

La problématique aujourd'hui concernant les énergies renouvelables est leur stockage. Les énergies comme le photovoltaïque ou l'éolien sont produites par intermittence. Quand trop d'électricité est produite, il faut la stocker pour pouvoir l'utiliser quand la production est moins forte. Malheureusement aujourd’hui l'état de la technologie ne permet pas de fabriquer des batteries économiques avec un rendement intéressant.

 

La technique mise en jeu s'appelle le "power to gaz" : il s'agit d'utiliser l’électricité produite pour transformer l'eau en hydrogène par électrodialyse. L'hydrogène ainsi produit pourrait être réinjecté dans le circuit de gaz pour le chauffage par exemple. 98% de l'hydrogène est actuellement produit à partir de sources fossiles. Il y a donc une grande marge d'amélioration en la matière. Il pourrait devenir indispensable au moment du développement du photovoltaïque et de l'éolien notamment pour éviter des pertes inutiles. Il pourrait, à terme, remplacer les hydrocarbures.

 

Les avantages et les inconvénients

 

Sur le papier, il a de nombreux avantages. Lors de sa combustion, il ne dégage pas de CO2 nuisible pour l'environnement. Il s'agit donc d'une source d'énergie propre et renouvelable. A poids constant, il fournit également 3 fois plus d'énergie que l'essence lors de sa combustion. Il est donc tout à fait envisageable de l'utiliser comme source d'énergie. Si on sait le stocker, il peut permettre de conserver l'électricité produite sur de longues durées. En plus, le procédé d'électrodialyse ne produit que de la vapeur d'eau et est donc propre.

 

Cependant, l'hydrogène en tant que vecteur d'énergie présente quelques limites qui freinent considérablement son développement. Le principal d'entre eux étant sa faible densité. Cela entraîne des difficultés importantes notamment au niveau du stockage et du transport. En effet pour un même poids d'essence, ce gaz occupe un volume beaucoup plus grand. Le coût de son installation et de sa production reste encore très élevé par rapport au pétrole par exemple.

 

Même s'il semble très prometteur pour répondre au défi climatique de notre temps, l'hydrogène demande encore de relever de nombreux défis pour devenir le vecteur d'énergie de demain.

 

 

CONTACTEZ NOUS

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Tous droits réservés clubopeninnovationaquitaine.fr - © 2017

MENTIONS LEGALES