Venez découvrir les nouvelles sources d'énergie, leurs fonctionnements et les premières applications

Solar Impulse, un tour du monde sans carburant

Solar Impulse est un défi scientifique et technologique qui a eu pour mission et vocation la réalisation d'un tour du monde avec un avion solaire, sans le moindre carburant. Ce projet a été entrepris par les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, à l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne, durant l'année 2003. Il allait se poursuivre pendant plus de treize ans durant lesquels les essais, les calculs complexes et les simulations n'ont eu de cesse de se succéder.

 

Le projet d'une vie

 

Bertrand Piccard n'en était pas à son premier coup d'essai dans les airs. Il avait déjà eu l'occasion de s'illustrer à travers un vieux rêve d'aventurier en réalisant le tour du monde en ballon. En 1999, il évoqua quelques idées et réflexions sur le projet Solar Impulse. Outre le fait de faire voler un avion solaire jour et nuit, sans carburant, le défi s'est également voulu initiatique sur l'efficience des nouvelles technologies propres. Une volonté chère à l'aventurier suisse, qui a mis en évidence à travers ce projet que la sauvegarde des ressources naturelles de la planète n'est pas forcément un mythe inaccessible.

 

Fonctionnement de l'avion

 

L'avion en vol est soumis à quatre forces :

 

Le poids, vecteur issu du centre de gravité de l'avion, vertical et dirigé vers le bas

La traction, vecteur horizontal qui traduit la force du moteur

La portance, vecteur perpendiculaire à la trajectoire

La traînée, vecteur de sens contraire à la traction qui traduit la résistance de l'air.

 

 

Lorsque la vitesse de croisière est atteinte, pour une altitude constante, la portance égale le poids et la traction égale la traînée. Le système de propulsion est réalisé par le biais de quatre moteurs électriques, disposés dans autant de nacelles, sous les ailes et une batterie de soixante-dix accumulateurs. À cela il faut ajouter une gestion de la température ainsi que de la charge/décharge.

 

Innovations technologiques embarquées

 

Solar Impulse n'est pas qu'un simple avion solaire mais un véritable laboratoire ambulant, comme aimait le dire Bertrand Piccard. Parmi les nombreuses innovations technologiques embarquées, on trouve :

 

Des moteurs électriques fournissant un excellent rendement

Des ampoules LED pour les phares d'atterrissage

Des mousses isolantes

Des batteries au lithium polymère

Des couches en fibre de carbone

Des cellules solaires.

Les caractéristiques techniques de Solar Impulse

 

Ci-dessous, les caractéristiques de l'avion solaire final baptisé SI2, qui a très largement repris celles du prototype.

 

Longueur : 22.4 mètres

Hauteur : 6.4 mètres

Masse : 2300 kilogrammes

Envergure : 72.3 mètres

17248 cellules photovoltaïques assurant un rendement de 22.7%

Vitesse de croisière : 90 kilomètres/heure le jour et 60 la nuit

Altitude maximale : 8500 mètres.

 

 

Le décollage pour le tour du monde a eu lieu le 9 mars 2015 à Abou Dabi. Il a pris fin au même endroit le 26 juillet 2016 après que douze escales aient été effectuées, ceci pour assurer le changement de pilote.

 

 

CONTACTEZ NOUS

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Tous droits réservés clubopeninnovationaquitaine.fr - © 2017

MENTIONS LEGALES